TEST

ERRIMAK BI OINETAN

Synopsis

Un spectacle qui surgit de la rencontre entre la création des bertsolaris et la danse. La compagnie Haatik continue d’explorer de nouveaux terrains créatifs et transforme la sonorité du bertsolarisme en mouvement contemporain. Il en ressort un spectacle divertissant, créé à partir de mélodies récentes et anciennes.

 

À cette occasion, la compagnie a pu compter sur une équipe hors pair. Unai Elizasu a rejoint Aiert Beobide à la direction du montage afin de pouvoir apporter le point de vue du bertsolarisme. Aitor Sarriegi, Sustrai Kolina et Aitor Mendiluze ont créé différents vers destinés tout exprès à cette initiative originale. Ensuite, le groupe Igelaren Banda, dirigé par Bixente Martinez, s’est chargé de les mettre en musique ; et Maddalen Arzallus et Thierry Biscary se sont occupés, entre autres, de la voix.

 

 

La singularité de ce travail tente de faire passer les codes et les exercices du bertsolarisme à la danse, à travers lesquels se créent des réflexions sur les enjeux actuels, donnant du mouvement à de nouveaux textes et mélodies populaires.

 

Le spectacle, comme les représentations de bertsolaris, est fait pour s’adapter à différents espaces et formats, tout en étant tout à fait apte à être représenté dans un grand théâtre.

DUREÉ: 60 MINUTU

DIFÉRENTS ESPACES 

Dossier artistique

Direction:

AIERT BEOBIDE ETA UNAI ELIZASU

Chorégraphie:

CRÉATION DE GROUPE

Danseurs:

AIERT BEOBIDE, AMAIUR LULUAGA, ANNE JAUREGI, IÑIGO ETXEBERRIA, IRATI SORONDO, JON ARSUAGA, NAGORE ZABALA.

Présentateur:

UNAI ELIZASU

Lettres:

SUSTRAI KOLINA, XALBADOR, AITOR MENDILUZE, LAZKAO TXIKI, AITOR SARRIEGI, UXUE ALBERDI, ODEI BARROSO, IBON ORDOÑEZ ET PLUS.

Musique:

IGELAREN BANDA. BIXENTE MARTINEZ (GUITARES ET DIRECTION), AMAIUR CAJARAVILLE (DOUBLE BASS) ET HASIER OLEAGA (BATTERIE)

Voices:

MADDALEN ARZALLUS, THIERRY BISCARY, AITOR MENDILUZE, IRATI SORONDO ET ANNE JAUREGI

Enregistrement:

AZKARATE ESTUDIOAK, JONAN FERNANDEZ

Costumes:

RAMÓN GARCÍA

Image et design:

IURRE ARANBURU